Maladies

Cancer des ganglions lymphatiques - causes, traitement et symptômes

Cancer des ganglions lymphatiques - causes, traitement et symptômes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Maladie de Hodgkin - symptômes et traitement

Le médecin britannique Thomas Hodgkin (1798 - 1866) fut le premier à décrire les tumeurs du système lymphatique, qu'il appela la maladie de Hodgkin. Les symptômes sont souvent appelés cancer des ganglions lymphatiques.

Le système lymphatique

Les ganglions lymphatiques, la rate, les amygdales et le tissu lymphatique de l'intestin forment le système lymphatique. L'organisme a besoin de ce système pour combattre les agents pathogènes. Le système lymphatique forme ses propres cellules, les soi-disant lymphocytes.

Les vaisseaux lymphatiques traversent le corps et transportent le liquide dans le sang. Les ganglions lymphatiques agissent comme un filtre pour éloigner les bactéries, les virus et les cellules tumorales des organes vitaux. Ils sont généralement les premiers à être affectés par la maladie de Hodgkin. Le cancer se propage plus tard à la rate et finalement à partir d'organes n'appartenant pas au système lymphatique.

Causes de la maladie de Hodgkin

Hodgkin a reconnu la maladie, mais ce n'est que récemment que la science a découvert que les tumeurs proviennent de lymphocytes B dégénérés. L'Epstein-Barr-Viurs, qui déclenche la fièvre glandulaire de Pfeiffer, semble également jouer un rôle. Trois personnes sur 100 000 développent un «cancer des ganglions lymphatiques», soit à peu près autant d'hommes que de femmes.

Les causes exactes sont encore dans le noir. 60% des tumeurs sont situées dans la région du cou, 30% dans la poitrine, 20% dans l'aisselle, 15% dans l'aine et 15% dans la cavité abdominale. Les tumeurs apparaissent souvent dans différentes parties du corps en même temps.

Symptômes

Les tumeurs sur les ganglions lymphatiques de la poitrine entraînent une toux extrême. Si le cancer est localisé sur les ganglions lymphatiques de l'abdomen, cela se traduit par des symptômes non spécifiques tels que douleur, pression ou diarrhée. Un argument de vente unique de la maladie de Hodgkin est la douleur liée à l'alcool: les ganglions lymphatiques touchés par les tumeurs font mal lorsque les personnes touchées boivent de l'alcool.

Pas toujours, mais environ un patient sur trois présente les symptômes suivants:

  • Fièvre récurrente qui persiste longtemps et est la plus élevée en fin d'après-midi
  • Perte de poids sévère sans cause apparente
  • Sentiment général de faiblesse
  • démangeaison
  • Sueurs nocturnes

À l'exception de la douleur liée à l'alcool, aucun de ces symptômes ne survient exclusivement avec la maladie de Hodgkin. Au contraire: ces symptômes non spécifiques peuvent non seulement indiquer une variété de cancers, mais peuvent également avoir d'autres causes graves et inoffensives - des allergies (démangeaisons) à la dépression (faiblesse) en passant par l'inflammation intestinale (perte de poids). Vous devez donc absolument aller chez le médecin pour clarifier les symptômes. Il ne peut être déterminé que par une analyse en laboratoire des ganglions lymphatiques s'il s'agit d'un carcinome lymphatique.

Ne prenez pas ces symptômes à la légère car il s'agit d'un cancer et cette forme de cancer est presque toujours mortelle si elle n'est pas traitée. À l'inverse, cependant, ce qui suit s'applique: la maladie de Hodgkin est l'une des maladies tumorales qui est le mieux curable - à condition qu'elle soit reconnue tôt. Si les tumeurs ne se sont formées que sur des ganglions lymphatiques individuels, il y a de fortes chances qu'aucun autre foyer de cancer ne se développe si les zones touchées sont opérées.

Reconnaître la maladie de Hodgkin tôt

Avec un cancer, plus tôt les médecins le reconnaissent, plus il y a de chances de le guérir. Comme les autres tumeurs malignes, la maladie de Hodgkin est difficile à détecter à un stade précoce car les ganglions lymphatiques affectés gonflent, mais ne causent généralement pas de douleur.

De plus, les ganglions lymphatiques gonflent dans d'autres maladies, en particulier les infections virales. Une indication est la durée des symptômes. S'ils durent plus de deux semaines, cela est inhabituel pour un virus. Alors allez chez le médecin et demandez s'il pourrait s'agir de tumeurs sur la lymphe.

Rapport des patients

L'organisation de la maladie de Hodgkin présente plusieurs rapports de personnes touchées. Un patient de 20 ans décrit ses premiers symptômes: «Lors de vacances en Espagne, en 1987, j'ai eu une grave infection de l'estomac et de l'intestin, au cours de laquelle j'ai perdu du poids. En plus de cette infection, lorsque je suis rentré chez moi, des sueurs nocturnes et des douleurs thoraciques sont survenues. La perte de poids était maintenant de 15 kg. »

Rétrospectivement, il y avait beaucoup de preuves de cancer de la lymphe, mais la maladie était toujours dans le noir. Les symptômes se sont aggravés: «Au début de 1988, après que ma santé ne se soit pas améliorée, je suis allé voir un médecin qui a utilisé des rayons X pour trouver plusieurs bosses entre mes poumons. Des crises de fièvre (39 °) et de l'anorexie ont ajouté à ma sensation déjà désagréable. "

Le patient soupçonnait maintenant qu'il s'agissait d'un cancer. Puis il a eu la certitude: «Un séjour à l'hôpital qui a duré quatre semaines devrait amener un diagnostic définitif, qui était alors: la maladie de Hodgkin IVb. Ce n'était pas une surprise pour moi, car je m'attendais à un cancer du poumon à l'intérieur. La mort de mon ami décédé des suites de la leucémie m'a incité à vaincre la maladie.

Le patient souffrait déjà au stade avancé de la maladie, c'est pourquoi il a subi une chimiothérapie intensifiée suivie d'une radiothérapie, qui a duré au total un an. La maladie semblait vaincue au début. Cependant, en novembre 1990, le patient a ressenti une douleur intense dans les jambes et la hanche, et deux mois plus tard, le diagnostic est revenu: la maladie de Hodgkin. Malgré cinq mois de chimiothérapie, il a bientôt de nouveau eu des nodules malins dans la gorge.

Maintenant, les médecins ont subi une greffe de moelle osseuse et lui ont pris 1,5 litre de moelle osseuse. La chimiothérapie a tué toutes les cellules malignes du corps, elle a également détruit la moelle osseuse. Les médecins l'ont remplacé par les cellules retirées peu de temps après. Le patient ne rend pas compte de l'évolution ultérieure.

Une femme de 32 ans s'est plainte de douleurs thoraciques. Une radiographie a montré une tumeur et une analyse a révélé la maladie de Hodgkin. Malgré le cancer, la chimiothérapie et la radiothérapie, elle a décidé d'avoir des enfants. Elle a eu un fils en bonne santé 2,5 ans après le début du traitement et une fille 20 mois plus tard. Puis deux filles ont suivi - des jumeaux. Au moment du rapport, la patiente était une mère célibataire, travaillant à plein temps et n'avait aucune tumeur dans le corps.

La prévention?

Il n'y a pas de moyens spécifiques pour prévenir le cancer des ganglions lymphatiques comme le cancer du poumon, où la première règle est: arrêter de fumer.
En général, vous pouvez faire attention aux symptômes et vous faire examiner régulièrement par un médecin.

Si vos ganglions lymphatiques sont hypertrophiés et que le médecin ne reconnaît aucune infection, des radiographies des poumons, de la poitrine, des sinus et des examens de la gorge, de la rate et des amygdales suivent. Dans tous les cas, consultez le médecin tôt: car si le cancer des ganglions lymphatiques est détecté tôt, le taux de guérison complète est de 70% à 90%.

Diagnostic

Si vous ressentez des symptômes, consultez un médecin, votre médecin de famille ou, mieux, un oncologue. Par exemple, il juge sa perte de poids. Si vous avez perdu plus de dix pour cent de votre poids corporel en six mois, c'est un indice, tout comme les ganglions lymphatiques sur le cou, les aisselles ou l'aine. Si les zones enflées font également mal après avoir bu de l'alcool, un cancer des ganglions lymphatiques est probable.

Un test sanguin donne la première certitude. Les cellules cancéreuses déplacent les cellules saines et modifient le tableau sanguin. Les procédures d'imagerie montrent à quel point le cancer a progressé. Une analyse des ganglions lymphatiques affectés apporte une dernière clarté. Dans tous les cas, le médecin enlève les ganglions lymphatiques enflés. C'est le seul moyen de poser un diagnostic fiable.

Thérapie

Une fois le stade du cancer identifié, la chimiothérapie commence. La radiothérapie est également une option. (Dr Utz Anhalt)

Informations sur l'auteur et la source

Ce texte correspond aux spécifications de la littérature médicale, des directives médicales et des études en cours et a été vérifié par des médecins.

Dr. phil. Utz Anhalt, Barbara Schindewolf-Lensch

Se gonfler:

  • German Cancer Society: Hodgkin's Disease (consulté le 12 août 2019), krebsgesellschaft.de
  • Charité - Universitätsmedizin Berlin: Hodgkin lymphoma (consulté le 12 août 2019), kinderkrebsinfo.de
  • Centre allemand de recherche sur le cancer: Lymphome (consulté le 12 août 2019), krebsinformationsdienst.de
  • Herold, Gerd: Internal Medicine 2019, auto-publié, 2018
  • Société allemande d'hématologie et d'oncologie médicale (DGHO): Directive S3 pour le diagnostic, la thérapie et le suivi du lymphome de Hodgkin chez les patients adultes, à partir de juin 2016, awmf.org
  • American Cancer Society: Lymph Nodes and Cancer (consulté le 12 août 2019), cancer.org
  • Mayo Clinic: Lymphoma (consulté le 12 août 2019), mayoclinic.org
  • NOUS. Bibliothèque nationale de médecine: cancer et ganglions lymphatiques (consulté le 12 août 2019), medlineplus.gov

Codes ICD pour cette maladie: Les codes C81-C85ICD sont des codages valides au niveau international pour les diagnostics médicaux. Vous pouvez trouver par exemple dans les lettres du médecin ou sur les certificats d'invalidité.


Vidéo: Le lymphome - (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Kasar

    Eh bien, eh bien ... il sera nécessaire de regarder de plus près ce domaine :)

  2. Mirg

    Quelque chose chez moi des messages personnels n'envoie pas, une erreur ...

  3. Jihad

    Je considère que vous n'avez pas raison. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM, nous communiquerons.

  4. Mezimuro

    Je suis désolé, mais à mon avis, vous avez tort. Je suis sûr. Nous devons discuter. Écrivez-moi dans PM, cela vous parle.

  5. Munos

    Je pense que vous faites une erreur. Discutons de cela. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  6. Fenrigrel

    C'est juste un message sonique)



Écrire un message